Comment repasser une chemise ?

Repasser une chemise correctement peut être un problème si nous ne savons pas par où commencer et dans quel ordre suivre.
En suivant ces 7 étapes simples, vous serez en mesure de repasser une chemise à grande vitesse et sans même laisser une petite ride.
Inutile de l’acheter si vous ne savez pas comment repasser une chemise. Un bon repassage est synonyme d’élégance et de souci du détail.
Pour repasser correctement une chemise, vous devez tenir compte de ces conseils. En plus d’essayer d’être aussi prudent que possible, afin de ne pas maltraiter les tissus inutilement.

Etape 1 : Préparer le fer à repasser

Assurez-vous que votre semelle est propre et à la bonne température. Les fers à repasser à semelles sales ne glissent pas de la même façon. Ils peuvent aussi user et salir la chemise repassée.

Fondamental, connaître ses propres vêtements. Selon les indications figurant sur les étiquettes d’entretien, il est nécessaire d’adapter le programme de repassage à ses caractéristiques. Le coton, par exemple, peut résister à des températures très élevées, entre 140º et 210º. Pour repasser une chemise en polyester, il est cependant conseillé de réduire la température entre 100º et 160º. La soie est également très délicate.

Nous devons faire attention à notre santé. Une éducation posturale correcte nous évite de souffrir de futurs problèmes de dos. Avec de petites pauses, en maintenant votre dos droit et votre coude à 90 degrés pendant le repassage, nous éviterons ces risques.

Avant de savoir comment repasser une chemise

Étape 2 : Col et poignets en fer

Le cou et les poignets sont les zones les plus fermes et les plus rigides, donc quand on les repasse, ce sont les zones qui durent le plus longtemps sans plis. Profitant de cette caractéristique, il est intéressant de les repasser au début, et donc de suivre le processus de repassage, sans crainte de se froisser. Laissant donc, pour les dernières phases du processus, les zones qui présentent le plus de risques de plis.

L’étape suivante consiste à placer la chemise ouverte sur la table à repasser. En étirant le cou et en le plaçant au milieu de la planche, on le repasse de droite à gauche, d’abord d’un côté puis de l’autre, c’est-à-dire en fonction de la zone du torse ou du dos dans la partie supérieure.

repassage

Ensuite, nous allons répéter le même processus avec les poignets de la chemise. Nous repassons d’abord la face extérieure, puis la face intérieure des poings. Ainsi, une fois les parties les plus dures de la chemise repassée, nous pouvons faire de même dans les plus délicates.

Pour apprendre à repasser une chemise, il est important d’être prudent avec les boutons. Les poignets et les rabats peuvent fondre, si nous nous approchons trop près de l’assiette, nous pouvons les faire fondre. Par précaution, il est conseillé de laisser un centimètre entre le bouton et le fer à repasser.

Étape 3 : Rabats de fer à repasser

Les rabats sont les bords de la chemise, qui contiennent soit des boutons, soit des trous où ils sont attachés. En prenant le rabat qui n’a pas de boutons, on l’étire sur la table à repasser avec votre centrale à vapeur pour professionnelle. Si nous la plaçons en profitant de la courbure de la planche, nous obtiendrons un repassage méticuleux. Le repassage se fera de droite à gauche et vice versa.

Ensuite, nous repassons l’autre rabat. Cependant, nous ne pouvons pas reproduire le processus, à cause du risque lié aux boutons. Cette fois, il faut passer la pointe du fer entre chaque bouton, en veillant à laisser un centimètre de marge entre le bouton et le fer.

Le mouvement du fer sera différent dans ce cas. Nous introduirons le fer à repasser consécutivement et sans le soulever, entre tous les boutons. En prenant soin de l’espace entre les boutons, nous avons repassé tout le rabat.

Etape 4 : Repasser les épaules de la chemise

Pour cette étape, nous devons utiliser la pointe du tableau. Introduire le bout de la planche par le cou jusqu’à ce qu’il occupe l’une des épaules (comme si l’on voulait habiller la planche avec la chemise et commencer par une manche). La manche de la chemise est suspendue de la pointe jusqu’à ce qu’elle atteigne pratiquement le sol.

Il est nécessaire de veiller à ne pas insérer le manchon de manière excessive à travers l’embout afin qu’il ne soit pas sous pression.

Ensuite, nous repassons les épaules du dessus, sans faire trop attention aux coutures. Nous répétons le même processus avec l’autre épaule.

Étape 5 : Repassez votre dos

Dans ce cas, nous continuerons à utiliser la forme de la planche pour repasser la chemise. Il n’y a rien de tel que de bien repasser une chemise en utilisant la forme de la planche. Nous plaçons la chemise ouverte vers le bas, et le cou à l’extrémité de la planche. Ainsi, le dos de la chemise occupe toute la table à repasser.

Pour repasser une chemise avec une pince sur le haut du dos, repassez d’abord d’un côté de la pince, puis de l’autre. Tendre délicatement la pince avec les doigts de façon à ce qu’il n’y ait pas de marques.

Étape 6 : Repassez le devant de la chemise

Tout comme lorsque nous voulions repasser les rabats de la chemise, nous avons placé le col à l’extrémité de la planche et tendu le bas de la chemise le long de celle-ci. Le reste de la chemise pendra au bord de la planche. Nous repassons cette zone sans toucher les manches de la chemise. Nous répétons le même processus sur l’autre front. C’est un

Sur le dos comme sur le devant, le repassage doit être léger. Avec des mouvements rapides, afin de ne pas surchauffer les zones, et avec la pression nécessaire pour ne pas étirer les fibres, on évite d’endommager le repassage de la chemise.

Étape 7 : Manches de chemise en fer

On prend une des manches et on l’étire sur la planche. L’astuce pour ne pas laisser de ligne sur la chemise est de ne pas repasser les bords de la manche, c’est-à-dire que l’on ne repasse que la partie centrale de la manche.

Ensuite, tourner le manchon de 90º et répéter l’opération. N’oubliez pas qu’il ne faut pas approcher le fer à repasser des bords du tissu, seulement p